logo EDITE Sujets de doctorat

Méthodologie de Game Design pour les jeux sérieux thérapeutiques

Résumé rédigé par
Directeur de thèse:
Doctorant: Stephanie MADER
Unité de recherche EA 1395 Centre d'Étude et de Recherche en Informatique et Communications

Projet

Le travail de thèse porte tout d’abord sur l’étude des méthodes de game design, leur adaptation à la conception de jeux sérieux thérapeutiques et leur impact sur la conception logicielle d’un jeu sérieux thérapeutique. Dans un second temps, nous souhaitons appliquer nos recherches à un jeu d’entraînement attentionnel à destination de patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Damien Djaouti, Julian Alvarès et al. proposent une classification des jeux vidéos qui définit les jeux sérieux par leur intention : « En d’autres termes, la vocation d’un jeu sérieux est d’inviter l’utilisateur à interagir avec un logiciel dont l’intention est de combiner dans le même temps des aspects d’enseigne- ment, d’entraînement, de communication ou d’information avec des mécaniques ludiques provenant du jeu vidéo. L’objectif d’une telle association est de donner des formes attractives à des contenus didactiques. » [Djaouti 07] Nous nous intéressons aux jeux sérieux thérapeutiques qui sont un sous-ensemble des jeux sérieux et dont l’objectif est de dispenser un entraînement dans le domaine de la santé. L’objectif d’un tel entraînement est de permettre au patient de récupérer des facultés intellectuelles ou des fonctionnalités physiques dégradées. Le game design est le processus de conception utilisé par le game designer pour définir le contenu du jeu et ses règles. L’objectif général de notre thèse consiste à étudier dans quelle mesure les méthodes employées par les games designers lors de la conception de jeux vidéo en général et de jeux sérieux en particulier s’appliquent au domaine des jeux sérieux à but thérapeutique. Ces jeux sont en effet soumis à des contraintes particulières, comme l’objectif d’efficacité de l’entraînement, qui nécessitent d’utiliser des connaissances provenant de la santé et donc une validation médicale. Il n’existe pas encore de méthode de conception étant adaptée aux jeux sérieux thérapeutiques. Les différents choix effectués lors du game design peuvent avoir un impact important sur l’architecture logicielle qui le supporte. Les contraintes particulières liées aux jeux thérapeutiques nécessitent l’emploi d’architectures spécifiques, que nous devrons mettre au point au cours de cette thèse.