logo EDITE Sujets de doctorat

Organisation sociale grâce à des vêtements intelligents

Résumé rédigé par
Directeur de thèse:
Doctorant: Mael CANU
Unité de recherche UMR 7606 Laboratoire d'informatique de Paris 6

Projet

Projet de recherche Le cadre général du projet se situe dans le domaine de l'interaction intelligente entre l'homme et la machine, où le vêtement interactif est attendu comme la prochaine conquête du numérique avec des innovations qui vont transformer nos comportements.

L'objectif de cette thèse est de répondre à la question : Comment ajouter de l'intelligence dans les vêtements ?

Les étapes de ce travail inventif sont ceux d'une recherche scientifique : - étude de l'état de l'art : identifiant notamment les applications potentielles dites "intelligentes". On s'intéressera particulièrement à faire la différence entre intelligence du créateur et intelligence artificielle. - spécification de la solution. A priori (mais pas obligatoirement) on focalisera sur les méthodes d'organisation sociale qui peuvent être induites par des méthodes de clustering puis projetées sur les vêtements communicants. - modélisation algorithmique avec évaluation théorique et expérimentale (par simulation) - développement d’un prototype. - évaluation sociale (en collaboration avec laboratoire en Sciences Humaine et Sociales CHArt-LUTIN): étude de l'intérêt et de l'acceptabilité de tels vêtements.

Enjeux Les questions à répondre sont : Comment induire un comportement intelligent de groupe en agissant sur les vêtements ? Comment créer de l'organisation (voir auto-organisation) à partir de donnés sur les utilisateurs ? Comment projeter les résultats d'une organisation soit découverte, soit déjà existante (réseaux d'influence ou relations connues) sur les vêtements pour induire un comportement ? Quels sont les comportements qu'on peut ainsi induire et est-ce qu'ils le sont dans la pratique ?